Lelièvre Paul

LELIEVRE Paul – Homme de confiance et interprète du Kommando

Lelièvre Paul

Né le 18/12/1915 à Hambers

Matricule 59051

Arrivée à Bamberg le 20/11/1940

Profession : Instituteur

Une des « grandes » figures du Commando 1446 de Bamberg fut sans conteste ce frère Lassalien. Homme de confiance, interprète, il apprit la langue de Goethe pendant sa captivité et œuvra toute sa vie à la réconciliation entre les peuples allemands et français. Il avait déjà une certaine idée de l’Europe.

Son grand « ami » qu’il considérait comme un frère, Roger Caro, le rejoignit quelques mois après son arrivée.

Il ne rechigna pas à prendre position pour ses co-détenus et les défendre devant les tribunaux allemands, ainsi il sauva la « mise » à son ami et frère, comme lui, le frère Le Guerroue.

Nous avons récupérer une grande partie de sa correspondance avec ses parents au début de sa captivité. Sa famille, encore nombreuse, a contribué à connaître mieux ce que fut l’après-guerre de ce prisonnier. Nous avons eu des contacts privilégiés avec sa nièce, à qui il a livré ses souvenirs de guerre sur son lit de mort. Il avait attendu la fin de sa vie pour enfin livrer son message à ses proches.

Nous possédons de nombreuses photos et papiers officiels sur sa captivité.

Sa captivité bascule en août 1942 où il est mis aux arrêts et envoyés par la suite au travail (qui lui était évité alors qu’il était Homme de confiance). Il a pris son service à la fabrique de cordes. Les raisons de sa « rétrogradation » ne nous sont pas encore connues, nous le découvrirons peut-être en visitant les archives judiciaires de Bamberg, Munich et Berlin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.