Stolpersteine

Stolpersteine
(pierre d’achoppement, litt.)
Ici vivait 1933-1945
Un projet artistique européen par
Gunter DEMNIG
Un projet, pour entretenir la mémoire
de la déportation et l’extermination des
Juifs, des Tziganes, des opposants
politiques, des homosexuels, des témoins
de Jéhovah et des victimes de l’euthanasie
et toutes les victimes du nazisme

Biographie

Gunter Demnig – artiste

1947 : naissance à Berlin
1967 : Baccalauréat
Depuis 1967 : Etudiant en pédagogie artistique à l’HfbK Berlin sous l’autorité du Prof. Herbert Kaufmann
1969 – 1970 : Etudiant en design industriel à l’HfbK Berlin
Depuis 1971 : Etudiant en pédagogie artistique à l’académie des arts / GhK Kassel
1974 – 1977 : Etudiant Arts-libres, Université de Kassel, FB Kunst, Atelier Kramer
1977 – 1979 : Projet monuments commémoratifs : projets, conception, réalisation
1980 – 1985 : participation artistique et scientifique à la FB Kunst, Université de Kassel
Depuis 1994 : Curateur au centre culturel IGNIS, cycle d’exposition COINCIDENCE – rencontres à Cologne
1990 : première action commémorative pour la déportation des Sinti et Roma de Cologne en 1940
1993 : Lancement du projet STOLPERSTEINE
1996 : Première pose à Berlin-Kreuzberg (sans autorisations, légalisation ultérieure)
Depuis 2000 : Poses de STOLPERSTEINE en Allemagne et en Europe
Depuis 1987 : Membre d’un groupement artistique

PRIX pour les Stolpersteine

2004 : Prix Max Bauer de l’institut Alfred Toepfer FVS, Hamburg
2004 : Medaille Herbet-Wehner ver.di
2005 : Das Rote Tuch, prix du jeune média
2005 : German Jewish History Award de Berlin
2006 : Prix Bertini, Hamburg
2006 : Citoyen d’honneur alternatif de la ville de Cologne
2007 : Prix Giesbert-Lewin de la ville de Cologne
2008 : Ambassadeur pour la démocratie et la tolérance à Berlin
2009 : Medaille Josef-Neuberger de la communauté israélite de Düsseldorf
2010 : RHeinlandtaler de Cologne
2011 : Médaille Otto-Hirsch de la ville de Stuttgart

Un nouveau projet pour le Devoir de Mémoire en Alsace

Muttersholtz le 30 avril 2019 et Herrlisheim le 1er mai 2019 acceuilleront l’artiste Gunter Demnig pour la pose des Stolpersteins en mémoire des victimes juives de la Shoah originaires de leurs communes ou y ayant vécu avant d’être expulsés par les autorités occupantes.
Pour une grande majorité d’entre-elles, leur destin tragique s’est arrêté à Auschwitz.
Qui se souvient encore aujourd’hui dans ces petites communes alsaciennes des familles juives? Ils faisaient partie intégrante de notre communauté et nous les avons oubliés…

La commune de Marckolsheim a refusé de poser les pavés de mémoire sur le ban communal prétextant un « manque de temps » (nous avons instruit la demande en mai 2018 pour une pose en mai 2019!)

Nous mettons tout en oeuvre pour que ce projet mémoriel voit le jour dans les meilleures conditions et dans le respect du projet artistique de Gunter Demnig ainsi que de celui des victimes, avant tout.

Pour Marckolsheim, parmi les 16 victimes, cinq d’entre-elles n’ont pas obtenu la mention « Mort pour la France ». Nous avons entrepris les démarches auprès des autorités afin que le Devoir de mémoire soit toujours mené dans le cadre d’une recherche scientifique aboutie. Il en va de même pour Muttersholtz et Herrlisheim-près-Colmar

Vous pouvez devenir le « parrain » d’un pavé de mémoire pour la modique somme de 120€ et ainsi participer à cette action mémorielle qui restera gravée dans l’histoire de notre région (don defiscalisable au 2/3, soit 80€ d’abattement fiscal).

Nous contacter : christophe.woehrle@prisonniersdeguerre.com