Prisonniers de guerre – Devoir de mémoire – Stolpersteins en France

Christophe Woehrle

Christophe Woehrle 2017Retrouvez moi sur Facebook

Christophe Woehrle (*11 août 1969 à Mulhouse – Haut-Rhin) est un historien français universitaire en Allemagne[1].

Il commence une carrière professionnelle très jeune et entre aux Mines de Potasses d’Alsace où il atteint les fonctions de chef d’équipe dans l’industrie chimique. Après la fermeture des mines, il se dirige vers la Suisse pour occuper des fonctions similaires dans la chimie.

A l’aube de ses 40 ans, fort de son expérience, il décide de reprendre ses études et obtient en 2010 son Brevet d’Accès aux Etudes Supérieures A avec la mention très-bien, puis il entre au Lycée Fustel de Coulanges en Préparation à l’École des Chartes. Reçu avec mention bien, il intègre un programme tri-national de licence d’histoire contemporaine aux universités de Strasbourg, Bamberg et Bâle. Il décide d’intégrer l’Université de Bamberg pour son Master en langue allemande sous la direction de son mentor, le Professeur Andreas Dornheim (de).

Christophe Woehrle fait partie de l’école de la microhistory, qualitative, quantitative et individuelle qui s’appuie sur des analyses et des méthodes statistiques renforcé par la life history analysis. Influencé par l’Alltagsgeschichte de l’Institut Max Planck, il met au cœur de ses recherches les stratégies individuelles comme représentations d’une période de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale.

C’est sous la direction d’Andreas Dornheim (de) de l’Institut d’Histoire Contemporaine de l’Université de Bamberg, Directeur de l’Institut für Kultur-, Unternehmens- und Sozialgeschichte que l’historien rédige son mémoire de Master sur les prisonniers de guerre français dans l’industrie du Reich. Il a notamment participé à la mise en place du musée et de l’exposition « Sachs Geschichte » à Schweinfurt et ses travaux témoignent d’une grande maîtrise des archives allemandes et françaises concernant la période de la Seconde Guerre mondiale.

Considéré par ses pairs comme un des spécialistes de la captivité des prisonniers de guerre français, il travaille actuellement pour son doctorat, sous l’autorité du Professeur Sabine Freitag (de), directrice de l’Institut d’Histoire contemporaine de l’Université de Bamberg, sur le sort de plusieurs centaines d’entre eux au sein d’une ville aristocratique en Franconie.

Il organise chaque année un séminaire de paléographie afin de partager sa passion avec le grand public et aider les nombreux généalogistes amateurs ou professionnels confrontés aux difficultés de l’écriture germanique et latine. Actuellement professeur contractuel d’histoire et géographie bilingue dans les collèges de l’Académie de Strasbourg, Christophe Woehrle met au service des plus jeunes, ses acquis didactiques et pédagogiques pour transmettre l’histoire. Il rend accessible, lors de conférences, des sujets aux thèmes variés au grand public.

Membre de plusieurs sociétés d’histoire, Christophe Woehrle est engagé dans le devoir de mémoire et participe à l’élaboration d’actions mémorielles en France et en Allemagne. Il a fait poser les premières Stolpersteins pour des prisonniers de guerre français décédés en captivité, des deux côtés du Rhin et fait réhabiliter et inscrire sur les monuments aux morts le noms de plusieurs victimes oubliées.

Membre du comité du Souvenir Français de Clairvivre, il travaille actuellement sur l’histoire du cimetière de la cité sanitaire pendant la période de l’évacuation des Hospices civils de Strasbourg en Dordogne.

Publications

Monographies

  • Il était une fois le lynx : histoire du lynx des origines à nos jours, Éditions ELOF, Strasbourg, 2011, 78 pages.
  • Boires et déboires du grand hamster : histoire du grand hamster du 13ème siècle à nos jours, Éditions ELOF, Strasbourg, 2011, 68 pages.
  • La loutre au fil de l’eau : histoire de la loutre du 13e siècle à nos jours, Éditions ELOF, Strasbourg, 2011, 81 pages.
  • Le fabuleux bestiaire d’Alsace : Les oiseaux, Éditions St-Brice, Illfurth, 2012, 124 pages, ISBN 978-2-9188-5402-9
  • Französische Kriegsgefangene in der Rüstungsindustrie im Zweiten Weltkrieg in Schweinfurt, bzw. bei Firma Fichtel & Sachs, unter der Leitung von Apl. Prof. Dr. Andreas Dornheim mi Unterstützung der ZF Friedrichshafen AG Schweinfurt, Masterarbeit an der Universität Bamberg, 15 septembre 2015.
  • Prisonniers de guerre français dans l’Industrie du Reich (publication à venir)
  • Étude sur les particularités et la paléographie des actes paroissiaux et civils en Alsace : Son application en région Alsace du 15e au 21e siècle, 62 pages, Marckolsheim, 2014.
  • Litténature : des animaux & des mots, d’après Jean de La Fontaine, Éditions ELOF, Strasbourg, 2014, 78 pages.

Articles (liste non exhaustive)

  • Prisonniers de guerre coloniaux dans le Toulois et en Meurthe-et-Moselle lors de la Seconde Guerre mondiale (1940-1945), In: Études Touloises n°161 – juillet/septembre 2017.
  • Freud consultant. Une lecture de la correspondance entre Freud et Federn, In: Revue française de psychanalyse, vol. vol. 79, no. 4, 2015, pp. 1198-1212.
  • Migrations – Récits de vie – Bosnie, Mémoire de licence Université de Strasbourg, 66 pages, Strasbourg, 2016. (Academia)
  • La Juden Ordnung (Règlement pour les juifs) de Marckolsheim, In : La mémoire du Loup – ’s Wolfsblattel n°4, 2014, pp.19-25.
  • Les prisonniers de guerre de la Seconde Guerre mondiale et le devoir de mémoire, http://www.prisonniersdeguerre.com/devoir-de-memoire-et-prisonniers-de-guerre/
  • Fredrik Barth, biographie, 4 pages, Strasbourg, 2016. (Academia)
  • Prisonniers de guerre français dans l’Industrie du Reich – Guerres mondiales et conflits contemporains N° 270, 2018, https://www.cairn.info/revue-guerres-mondiales-et-conflits-contemporains-2018-2-p-121.htm

Contributions

  • L’atlas de répartition des mammifères d’Alsace, approches historiques de chaque espèce animale recensée (hors chiroptères et espèces introduites), GEPMA, Strasbourg, 2014, 774 pages, ISBN 978-2-36329-041-0
  • Cartes postales, notes & lettres de Sigmund Freud à Paul Federn (1905-1938), transcription des documents, Editions d’Ithaque, 2018, https://www.ithaque-editions.fr/ithhc019freud-federn

Exposition

  • Exposition réalisée dans le cadre du Concours National de la Résistance et de la Déportation 2016 sur la Négation dans l’univers concentrationnaire nazie (20 panneaux sur Roll-ups) – exposée en 2017 au collège d’Ottmarsheim et au collège de Volgelsheim, en 2018 au collège de Fessenheim.

Télévision

  • Tournage d’un documentaire sur la captivité des prisonniers de guerre pour France 2, diffusion 29 mai 2018 à 23h15, participation en tant qu’intervenant, conseiller scientifique, enquêteur et fixeur.

Weblinks

Articles à propos de Christophe Woehrle

  1. (de) « Qualifikationsarbeiten – Otto-Friedrich-Universität Bamberg », sur www.uni-bamberg.de (consulté le 16 février 2018)
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

19 réponses à Prisonniers de guerre – Devoir de mémoire – Stolpersteins en France

  1. bausch dit :

    bonjour
    vous devez surement connaitre
    notre famille – genealogie c’est francais
    vous tapez « recherches » a droite parait toute une documentation sur la guerre
    cordialement
    j bausch

  2. Geiglé Georges dit :

    mon père était au stalag 13 C…….si vous avez trouvé sa trace je vous serais reconnaissante de toute information……merci

  3. Przystaniak Christine dit :

    merci Christophe des renseignements que vous m’avez fourni……bonne continuation et bonne chance dans vos études et recherches….
    amicalement
    Christine

  4. herve xavier dit :

    bonjour
    je viens de mettre en ligne un site généraliste sur les prisonniers de guerre 1939/1945
    avec photos, lettres, documents
    si cela vous dit d’y jeter un coup d’oeil
    merçi

  5. Hagen dit :

    Bonjour,
    J’ai un grand-père qui s’appellait Raymond Pierre Hagen né à Ligny-en-Barois, je ne suis plus sûr de l’année de naissance mais je pense que cela doit être 1920….Pouvez vous m’en dire plus sur le Raymond Hagen de votre liste Bamberg?

    Merci et bravo pour ces recherches,
    Sylvain Hagen

    • Christophe Woehrle dit :

      Bonjour Monsieur Hagen
      Les données concernant votre grand-père n’ont pas encore 100 ans, pour des raisons de respect de la vie privée je vous contacte de suite par mail privé.
      Merci pour vos encouragements et à bientôt
      Christophe Woehrle

  6. Sylvain Thouvenot dit :

    Bonjour,
    Merci Christophe Woehrle pour votre aide très rapide à renseigner le parcours de prisonnier de guerre au Stalag XIIIc de mon aïeul.
    Bien cordialement

  7. LAMANDÉ-VALLÉE dit :

    Mon père, Gaston VALLÉE, né le 17 février 1907, à été prisonnier au StalagXIIIC, durant la dernière guerre. Il était, je crois, sergent (ou sergent chef). il nous a parlé de sa vie comme prisonnier et notamment de certains de ses  » camarades ». Nous sommes en possession de 3 dessins humoristiques d’un certain « CHARRON ». Est-ce que vous avez entendu parler de ce dessinateur apparemment très doué ?
    Merci pour votre réponse.

  8. Duhautpas dit :

    bonjour, j’ai bien reçu votre courrier je suis désolé je ne peux rien vous fournir comme documents je vous souhaite réussite pour votre thèse

  9. genicot berty dit :

    bonjour,

    mon père Marcel GENICOT, né le 05.06.1917, capturé le 24.06.1940 au Donon (Vosges) a séjourné au stalag XIIIC Hammelburg, n° matricule 90810. Il a été libéré le 28.04.1945.
    Auriez-vous quelques renseignements complémentaires à me communiquer ? Pour info, je possède quelques photos.
    Merci.
    Cordialement

  10. Barrellon Jean Pierre dit :

    Si vous pouvez accéder avec un compte à Yahoo-Stalag dans les rubriques Stalag XIIIC, j’ai mis tous les documents, vous pouvez les télécharger sinon je pourrais vous les envoyer. Mon beau père Jean Aubert 1914-2005, né à St Etienne et décédé à St Chamond a été comme Komando travailleur à Stübach dans une ferme dont j’ai des photos.
    Si vous pouvez reconstituer sa trace depuis sa capture jusqu’au stalag ce serait très intéressant.
    Bien amicalement
    Jean Pierre Barrellon

  11. conedera eric dit :

    monsieur bonjour je recherche le camp de travail de mon grand pere monsieur conedera louis ne le 07 janvier 1901 a voltago italie je sais qu il etait prisonnier au camp 192 de laon le 30 10 1940 puis par la suite au stalag 13 c auriez des documents a ce sujet vous remerciant par avance mes salutations distinguees

  12. Odette dit :

    Bonjour,

    Je tenais à vous remercier pour toutes vos recherches et vos efforts pour retrouver ces pages de mémoire du Stalag XIII C.

    Les éléments que vous avez réussis à me transmettre au sujet de mon père que j’ai perdu très jeune sont une manière pour moi de construire des souvenirs indispensables pour un enfant.

    Merci une nouvelle fois pour votre travail et votre pugnacité à révéler cette partie de notre histoire douloureuse.

    Odette

  13. Jean-Pierre BERNARD dit :

    Un grand merci pour votre prestation au Séminaire de Paléographie à la Bibliothèque Humaniste ces derniers jours.

    Bien que je ne l’ai pas suivi dans son intégralité, ce fut pour moi une initiation à cette science, j’ai appris certaines choses qui me donnent envie d’aller plus loin, et vont me servir dans mes recherches.
    J’ai particulièrement apprécié votre convivialité.

    Sans doute à une autre fois…

    Bien cordialement.

    Jean-Pierre BERNARD
    Correspondant de presse DNA.

    • Christophe Woehrle dit :

      Merci Monsieur Bernard
      Plaisir partagé et ravi d’avoir fait la connaissance de l’amoureux et féru d’histoire que vous êtes! A très bientôt, alors…
      Christophe Woehrle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.